Publié dans Non classé

Lire dans une langue qui n’est pas la sienne – Mes conseils et retours

28 avril 2021… Et hop, une bougie supplémentaire sur mon gâteau !
A cette occasion, j’ai choisi de vous écrire un article un peu spécial sur le fait de lire des ouvrages en langue étrangère.


Petit point de vocabulaire : la VO

Avant de commencer à vous donner des conseils en fonction de ce que j’ai pu moi-même expérimenter, j’aimerais faire un tout petit point sur les termes. La VO ou lire en VO est devenu un must have ses dernières années et on entend cette phrase à tout bout de champ sur les réseaux…. Sauf qu’elle est parfois mal employée !

Pour rappel VO est la contraction de Version Originale, qui correspond à une œuvre (un livre, un film, une chanson…) dans sa première forme, sans traduction. Par conséquent, ce n’est pas parce qu’un livre est en anglais, qu’il est forcément en VO, contrairement à ce que l’on peut penser en regardant les compte d’influenceurs lisant de la VO !

L’exemple qui m’a le plus marqué dernièrement, c’est le boom qu’a provoqué la réédition anglaise de la célèbre BD W.i.t.c.h, à l’occasion des 20 ans de la série. Et oui, si je précise « réédition anglaise » c’est parce que cette version n’est pas de la VO contrairement à ce qu’ont pu dire certains booktubeurs et bookstragrameurs que je suis et qui ont pu en parler !
W.i.t.c.h. est une série italienne, qui a vu le jour en 2001 et dont la production s’est arrêtée en 2012. L’édition qui a donc fait parler d’elle dernièrement n’est pas la version originale mais bien une traduction.

Et si je tiens à faire cette petite précision, c’est parce qu’il y a une différence entre vouloir lire en langue étrangère et vouloir lire un ouvrage dans son édition originale. Les deux idées se complètent bien-sûr, mais si vous souhaitez découvrir la réelle plume d’un auteur par exemple, ne vous jetez pas sur les éditions anglaises directement et faites plutôt vos recherches sur l’auteur en question. Vous pourriez être surpris !


Mes conseils

Que ce soit pour découvrir les passages coupés de votre roman préféré, lire un ouvrage qui n’a pas été traduit ou pour vous exercez dans une langue précise, vous avez sans doute une bonne raison de vous lancer dans l’aventure. Voici donc quelques petits conseils que je pourrais vous donner. Ces derniers ne sont pas des vérités absolues, ils se basent sur mon expérience personnelle qui est limitée à 3 langues étrangères : l’anglais, l’italien et l’espagnol.

  • Commencez par de la jeunesse n’est pas toujours une bonne idée : c’est la première piste qui vient à l’esprit lorsque l’on débute la lecture en langue étrangère, car en français les ouvrages adressés aux plus jeunes utilisent généralement des mots et une syntaxes plus simples à comprendre. Hors ce n’est pas le cas de toutes les langues !
    Je n’ai pas eu l’occasion de lire des ouvrages « adultes » en espagnol ou en italien, donc je ne sais pas si cette règle s’applique à ces deux langues, mais j’ai par contre pu l’observer avec l’anglais. Cette dernière, contrairement au français, utilise des tournure de phrases, des expressions et un vocabulaire plus soutenu afin de familiariser les enfants débutant l’apprentissage avec cette langue. Vous pourriez donc être vite perdu et découragé de ne pas réussir à lire un livre « pour les plus jeunes ».
  • Favorisez le contemporain plutôt que la science-fiction et la fantasy : Plus un univers est riche et complexe, plus vous aurez du vocabulaire précis voir inventé par l’auteur.
    Si vous voulez éviter de passer votre temps à chercher dans un dictionnaire des mots qui n’existent pas ou qui demandent une certaine connaissance dans un domaine précis, je vous conseille de vous tourner vers des univers avec lesquels vous êtes familier, soit parce qu’ils se rapprochent de notre quotidien (le contemporain), soit parce que vous connaissez très bien l’univers (fan d’une série, vous souhaitez lire le livre dont elle provient, et vous en connaissez déjà les codes).
  • La relecture est une bonne idée : lire dans une autre langue un titre que vous avez déjà lu et relu en français est un bon exercice.
    Il vous permettra de mettre en parallèle l’histoire que vous avez en tête et les mots de vocabulaire que vous ne connaissez pas. Inconsciemment, vous ferez le lien et vous améliorerez votre compréhension de la langue.
  • Les audiobook sont une mine d’or : il y a de forte chance pour que votre oreille soit plus habituée aux langues étrangères que vos yeux. Parce que vous écoutez des chansons dans cette langue, regardez des séries produites dans les pays la parlant ou parce que des proches l’utilisent. La lecture audio est donc une bonne entrée, qui vous permettra de lire sans vraiment lire mais de découvrir quand même les histoires qui vous intéressent.

Et du coup, ça fait quoi de lire dans une autre langue ?

Plein de chose !

Encore une fois, je ne peux parler que de mon expérience personnelle, mais mon anglais est devenu bien plus fluide au fil de mes lectures. J’ai acquis pas mal de vocabulaire et j’arrive maintenant à lire des ouvrages de fantasy ou de science-fiction détaillés sans me perdre et presque aussi rapidement qu’en français.
Pour l’espagnol et l’italien je n’ai pas remarqué grand chose, car je lis peu dans ces langues là, et surtout je ne lis pas de la même manière vu que je fais un travail de traduction (rien de professionnel là-dessous par contre).

Lire en VO m’a également permis de faire de superbes découvertes ! Tous les ouvrages ne sont pas traduits en français et j’ai découvert de super univers grâce à cette capacité, comme Mister Max de Cythia Voigt (chroniqué récemment ici) ou Mythopedia d’Anna Claybourne et Good Wives and Warriors (un coup de cœur, dont je parle ici) pour n’en citer que deux.

C’est une expérience que je ne peux que vous conseiller, d’autant que si vous avez les mêmes goûts que moi niveau littérature, il faut savoir que généralement le livre jeunesse est très peu cher dans les langues que je vous ai citées plus haut. Presque tous mes ouvrages en italien sont des hard-back, et m’ont couté moins de 10€… en neuf ! C’est donc également un petit plus pour le porte-monnaie.

Bref, j’en ai fini avec mes conseils, si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire ! ^^

11 commentaires sur « Lire dans une langue qui n’est pas la sienne – Mes conseils et retours »

  1. Tout d’abord, joyeux anniversaire 🙂
    Quant à ton article, je te rejoins sur tous les points et notamment les livres audio qui ont été pour moi l’élément déclencheur de mon envie de découvrir des livres en anglais. Je comprends bien plus quand j’écoute que quand je lis, ce qui n’était pas vrai avant…

    Aimé par 1 personne

  2. Je me suis mise à la VO en début d’année et je suis heureuse de voir que j’ai bien suivi ces indications jusqu’ici et effectivement cela aide vraiment d’y aller pas à pas. J’ai commencé avec du contemporain pour ensuite passer sur une relecture en fantasy (qui reste tout de même mon genre de prédilection) ^^
    A force, lire en anglais ne me fait plus aussi peur ! J’espère que je m’améliorerai rapidement jusqu’à lire aussi rapidement qu’en français ^^
    Merci pour ton article et joyeux anniversaire !!

    Aimé par 1 personne

  3. Ton article tombe à pic car je suis justement en train de lire pour la première fois de ma vie un livre en anglais (en VO pour de vrai ^^). C’est une relecture car j’avais déjà lu le livre en français il y a quelques années mais cela me plaît de le relire, déjà car j’aime l’histoire ! J’ai aussi pris un classeur où je note par ordre alphabétique les mots de vocabulaire que je ne connais pas pour m’améliorer. Je ne pensais pas réussir ou me décourager car j’avais peur de ne rien comprendre. Finalement, je me surprends car pas du tout ! 😱 je ne lis pas aussi fluidement qu’en français mais j’avance pas mal sur ma lecture, j’en ai même prévu d’autres en anglais c’est pour dire 😆
    Merci pour cet article très complet, à bientôt 😘

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s